À la fin des années 2003 , Mr Sani Fari Idi alors Directeur Régional des Enseignements Supérieur et Secondaire et de la Recherche Scientifique de la Région de Maradi, Professeur certifié de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle, lance l’idée de la création d’une Université Privée sous l’égide du Groupe Sigmatech. Aux cérémonies d’ouverture de l’Université Mr Sani Fari s’exprimait en ces termes :

L’université est un instrument essentiel au développement, fondamental pour la compréhension de la structure et le fonctionnement de notre environnement.

Un projet d’une université est certes à classer parmi les programmes phares d’une société, parmi les oeuvres les plus déterminants, un cahier de charge d’une affaire de tous ; Universitaires, Ingénieurs, Administrateurs, les pouvoirs publiques, toutes les couches organisées de la société.

Nous sommes très conscients des sacrifices nécessaires ; les Ressources Humaines, les Infrastructures, la Logistique, la détermination..etc.

Nous mettrons notre large et riche expérience scientifique et pédagogique en matière de création et gestion d’établissement, d’élaboration de programmes et mise en œuvre d’Unité de Formation et de Recherche, de ce fait :

Contribuer à rendre accessible l’Enseignement universitaire à tous ceux qui en aspirent, dans cette sous-région Ouest africaine ou certaines villes se trouvent à plus de 1000 km de la 1ère Université créée dans les années 1930.

Déployer une passerelle de la formation continue des jeunes agents en activité désireux de poursuivre, ou achever des études ; acquérir un cursus universitaire professionnel par des options d’enseignement de proximité.

Contribuer à professionnaliser cet ordre d’enseignement afin de l’adapter au nouveau contexte mondial.

Nous contribuerons indubitablement à susciter, vulgariser et développer, l’esprit d’initiative, de créativité et la recherche aux jeunes générations.

Nous mettrons aussi à contribution le professionnalisme et l’expérience du Groupe Sigmatech .Le Groupe Sigmatech est composé d’ universitaires ,Professeurs, Ingénieurs, Médecins tous promoteurs ;un capital expérience, des compétences programmées, activées pour ce projet d’Université.

Ensemble la mise en œuvre est simplement du travail et de la détermination .un défi que nous relèverons, tout comme certaines missions de notre carrière publique, techniquement comme une technologie maitrisée, professionnellement comme le Boulanger qui met la main à la patte décidément.

Par ce projet nous remplissons un devoir, celui du citoyen d’une nation, par ce projet nous répondons à un appel ; celui du citoyen du monde au rendez-vous du millénaire, un rendez-vous de l’histoire et déterminant pour l’avenir des nations et les produits de leur croissance. Le monde se prépare activement à prendre un tournant décisif et nouveau de l’histoire de son évolution, des conférences mondiales regroupant des leaders d’opinions, idéologues, des pays développés, sous-développés, pauvres, endettés et pauvres…..etc. lors de ces conférences des thermes très courageux ou effrayants ont été employés pour définir ce programme : la Mondialisation, la globalisation , libéralisation des courants de pensée ;la démocratie, la femme, les échanges mondiaux…etc. Comme tout changement en générale, des reformes et mesures d’accompagnement s’imposent. C’est aussi justement à cette transition ; la préparation de la jeunesse, les entreprises, les institutions à ce grand changement que les promoteurs de l’ULM entendent apporter une contribution.

Je vous remercie de votre attention. (fin allocution du Président de l’ULM à la cérémonie d’ouverture de l’université.)

Denomination Université Libre de Maradi

Pour offrir un éventail complet de formations adaptées au contexte de la mondialisation et la globalisation, des sciences appliquées en général ; en particulier les Savoirs et savoirs faires indispensables au succès dans le contexte, les promoteurs ont opté pour la création d’un Complexe Universitaire d’Etudes et Formation en Sciences Appliquées., dénommé Université Libre Bouzou dan Zambadi de Maradi, ULBM,(sigle abrégé ULM). Bouzou dan Zambadi est le 22ème chef de Province de la Région de Maradi, il était très soucieux du développement de sa région. Au cours de l’un de nos entretiens en tant que Responsable régional en charge des enseignements et la Recherche, nous lui promettons de le lui apporter par l’ouverture d’une université privée. ce qui fut fait en 2004, il mourût en 2005, hélas ! s’il était là aujourd’hui en 2012 pour voir combien la province et toute la sous-région a changé.

En effet les Centres, Instituts. Laboratoires, le campus, le ballet des professeurs ,les conférences ,les publications, les centaines de professionnels formés (Infirmiers, Sages-femmes, laborantins, Vendeurs en pharmacie ,Nutritionnistes, Odontologistes, Transitaires, Comptables, Gestionnaires, Informaticiens,)ont non seulement érigé le cadre institutionnel de recherche et de promulgation des savoirs et savoir-faire , mais contribue au développement accéléré de la ville et la sous-région.

 

Laisser un commentaire