Dans le cadre de sa mission de participation à la construction de l’Espace d’Enseignement Supérieur et la Recherche en général, de la Mise en Œuvre du Système LMD en particulier, l’ULM propose les programmes de licences et Masters suivant :

  • Licence en Sciences Infirmières/Obstétriques
  • Licence en santé publique option Nutrition Humaine
  • Licence en Santé de la Reproduction
  • Licence en Sciences Économiques et Gestion
  • Master Sciences Infirmières
  • Master en Nutrition Humaines
  • Master en  Sciences  Économiques  et Gestion
  • Master Santé de la Reproduction

Mot du DG ISB

Mise en œuvre du cursus lmd a l’institut des sciences de la sante de l’université

Master en Sciences Infirmières option : Pratique Infirmière Avancée

dg_isb

Le Contexte

Il est clair que l’apport de nouvelles connaissances dans le domaine des soins infirmiers et autres soins paramédicaux sera un bienfait surtout si ces connaissances sont approfondies et mises en pratique. Certains travaux, dans ce cadre sont nécessaires pour mettre en évidence leur efficacité par des preuves et leur rentabilité doit être également mesurée.

Les travaux sur des champs plus larges où l’infirmière a une grande place, peuvent contribuer à l’amélioration de la santé, la qualité de la vie, la santé de la femme, la santé de certaines communautés à haut risque, la fin de vie, la prévention de la maladie, la qualité de la vie professionnelle…

La Recherche

Au total, la recherche infirmière est importante, non seulement parce qu’elle permet d’améliorer les connaissances dans le domaine des pratiques infirmières, mais aussi parce qu’elle contribue à l’amélioration de la santé dans la société : elle concerne les patients et leur entourage, mais également les différentes communautés ethniques, culturelles de petite à grande échelle.

Enfin, la recherche contribue à l’amélioration des conditions de travail des infirmières elles-mêmes. La recherche infirmière contribue donc à la construction de l’identité de la profession par l’élaboration de savoirs propres. Dans ce cadre, seules les infirmières peuvent produire leur propre science ; une science à la croisée des sciences du vivant et des sciences humaines.

Le Master en Sciences Infirmières

Etoffer le corps des infirmiers par la création du master et le doctorat en sciences infirmières permettra à l’Infirmière d’aborder plus objectivement la Recherche Appliquée, et d’être un collaborateur de rang ,pour le médecin et le pharmacien. les techniques de soins et la technicité de l’infirmier doivent aller de pair avec les progrès de la médecine et la pharmacopée .

Par ce projet de programme de master, à l’instar de la communauté international nous lançons les jalons d’une pensé infirmière, les perspectives du développement de la recherche en sciences infirmières, permettre à l’infirmier de participer au concert et l’animation de la communauté scientifique.

Je vous remercie de votre attention.

Laisser un commentaire